Courir la Jules Verne 2022 7


Voici le récit de Laurent Leturger sur le 10Km « Courir la Jules Verne » qui s’est déroulé le dimanche 26 Juin à Amiens.

Récit de Laurent L : 

Je m’étais inscrit assez tôt dans l’année sur ce 10km, La « Jules Verne » c’est surtout la course féminine la plus représentée des Hauts de France. Les mecs peuvent courir mais on n’est pas « mélangé », les vrais héros de la journée sont des héroïnes!

La Jules Verne c’est à Amiens ma ville natale. L’idée était de venir passer un week-end chez mes parents, faire le festival « Retro C Trop » le samedi et faire cette course le dimanche avec mon frère. Comme c’était une semaine après le tri de Deauville, dans ma tête ce serait un run coolos avec le frangin. Mais patatra j’apprends 8 jours avant que mon frère ne pourra pas participer, dommage, on avait pas couru ensemble depuis très longtemps.

La dernière fois que je participé à cette course c’était en 2008, ça date! A cette époque je ne courais pas aussi fréquemment que maintenant, en plus le parcours était assez naze, cette année on inaugure le tout nouveau parcours qui passe par le centre-ville. J’arrive donc sur la ligne de départ ce dimanche matin sans aucune pression et une nuit écourtée à cause du superbe festival « Retro C Trop » fait la veille (Manu Lanvin, Statut Quo, Alice Cooper). Tout seul, à 10 minutes du départ l’idée germe, le parcours est superbe, en plein centre ville, il y a des animations, le dénivelé est proche du 0, le temps est idéal, du soleil mais encore frais…. Et si je partais avec l’idée de courir à allure soutenue comme sur la Noctureine il y a 2 semaines ? Allez on va essayez (N’essaie pas fait le ……! 😂 )

9h00, départ de la course Hommes, il y a 1500 coureurs, le 10k femme est à 10h00. Ca part vite sur une longue ligne droite de 1,2k qui passe devant le cirque d’Amiens, on entre ensuite dans le centre ville, il y a pas mal de public, c’est super motivant. On passe sur le parvis de la Cathédrale d’Amiens (La plus belle de monde! 🥰), on passe le Beffroi et hop retour sur le centre ville piétonnier à côté de la Mairie… puis direction la maison de la culture, déjà 5k je n’ai pas vu les kilos défiler. Bizarrement, à l’inverse d’il y a 2 semaines je n’ai pas l’impression d’être au bout de ma vie, surement due au fait qu’il n’y a pas de dénivelé, en tout ca l’allure est soutenue, j’ai de bonnes sensations.

J’entame la seconde boucle, avec la même motivation… mais pressé d’arriver quand même 🥵! alors re les monuments d’Amiens et je serre les dents! Je repense à mon frère qui n’a pas pu participer, il faut que je lui fasse honneur.

8iéme K, je regarde ma distance et mon chrono et je me vois faire à peu près le même temps que sur la Noctureine, « bon dommage je pensais être plus facile ».

9ième K, légère descente de 300m et on finit sur une longue ligne droite remplie de public qui encourage jusqu’au Coliseum (Arrivée). Je regarde ma montre, il reste 400m pour finir le 10k, bizarre la ligne d’arrivée semble plus proche! J’accélère et au final, je franchis en 44’12 la ligne d’arrivée alors que ma montre affiche 9,8K… mais c’est bien un 10k que je viens de faire, et ces 200m sur le chrono ca change tout dans le bon sens.

Je suis trop content, 1 minute de moins en 2 semaines…. je n’aurais jamais cru faire un tel chrono sur un 10k.

Je dis bravo pour ce nouveau parcours revisité et plus roulant, je pense que je vais remettre cette course dans ma liste de 2023.

 

Résultat : 

Laurent Leturger : 00:44:12

 

Diaporama : 


Laissez un commentaire

7 commentaires sur “Courir la Jules Verne 2022