Semi-marathon de Paris Grand Sud 2022 8


Récit de Laurent L :

C’est la première fois qu’un semi-marathon est organisé par l’agglomération Grand Paris Sud, avant c’était le Le Marathon de Sénart. Après concertation local il a été décidé d’organiser une manifestation plus courte mais avec beaucoup plus de participants et faire participer d’avantage les locaux et le tissu associations.

C’est mon 5ième semi en 5 mois, le précédent était la semaine dernière au Marais-Vernier d’où je sortais du covid et malgré un parcours un peu atypique, je m’en étais très bien sorti. Ce semi est très prometteur, proche, tout plat (31 D+, 32 D-), reste une petite toux relative au covid, mais je me suis donné un objectif clair, battre mon RP de 2016 à 1:41. j’ai passé une semaine à revoir le déroulement de mon dernier semi…. j’avais très très bien démarré, la seconde moitié était moins probante mais j’avais retenu quelques points clés. Sans aller aussi loin que Fab dans ma projection de course, j’avais une vision assez précise de comment gérer mon effort du jour. Dans ma tête je sais que je vais faire un très bon chrono.

Jour J, j’arrive sur site, y a du monde, et c’est bien organisé. Par contre j’arrive un peu à la bourre, donc récup dossard à 100 à l’heure et habillage à l’arrache. Echauffement, Ah en fait ca démarre dans 12 minutes, le temps de mettre sur le départ, on va dire que j’ai à peine 8 mn pour chauffer (pas top alors que j’aime être en avance).

Sur le départ je vois un meneur d’allure 1h40, je suis bien tenté et je décide que je vais le suivre, je ne sais pas pourquoi d’ailleurs car j’avais un plan de course tout tracé dans ma tête.

Top départ, après 500m ca monte rapidement en allure, je regarde ma montre, 4’35! Il fait quoi ce meneur d’allure? cette allure sera maintenue sur les 3 à 4 premiers kilomètres, et ca me plait pas du tout, tant et si bien que je commence a être dans le dur au 5ième, c’est une blague ?  non ca blague pas, je vois s’éloigner le drapeau 1h40 et en fait ca me démoralise franchement.

Au 6ième je comprends que mon probable RP du jour à vécu. J’ai tenu 10k à 4’40 la semaine précédente et là, 4k à 4’35 et y a plus de jus, je ne comprends pas. Pourquoi suis-je allé m’embarquer dans un rythme qui ne me convenait pas!

Entre 8 et 13 je réduit fortement l’allure et je commence à me faire dépasser, c’est le scénario catastrophe! J’en suis même à me dire que le meneur d’allure 1h50 va me gratter. Je me remobilise à partir du 13ième, je force l’allure, et quand je dis que je force c’est que je force, j’ai l’impression d’en demander beaucoup aux mollets.

Peux pas faire plus de 1h45, c’est pas possible. A défaut de faire ton RP rêvé, Laurent tu vas faire un bon exercice de mental et t’accrocher à tout ce que tu peux pour réguler ton allure.

Je retrouve un peu de jus à partir du 18ième pour repasser sous 5′ d’allure… je serre les dents, augmente le son du casque et me remotive, je vois la ligne j’accélère et sur le fil ma montre affiche 1:45:06, le temps officiel est topé à 01:45:02 (Mdr).

Que c’était dur, j’ai rien compris à ma gestion de course, je suis assez mitigé, j’en ai bavé mais assuré le chrono. Je me console en me disant que 1h45 quand j’estime avoir contre-performé c’est déjà un très bon chrono.

Avec le recul, je m’en veux d’avoir voulu m’accrocher au meneur d’allure, j’aurais du gérer ma course comme je m’étais fixé; 4’40 les 5 premiers kilo et 4’45 le reste. Il n’est pas exclu aussi que je paie le fait de ne pas avoir baissé en intensité mes séances de la semaine (CAP, Vélo, Natation).

Au final ce semi est vraiment très chouette, très roulant avec de belle lignes droites en campagne et des passages dans les villes de Lieusaint, Moissy-Cramayel et Saint-Pierre-du-Perray avec beaucoup de monde au bord du tracé… un D+ quasi nul, un vrai semi pour un chrono. Cette première édition est un vrai succès, je pense le refaire l’an prochain.

 

Le RP était à ma portée, j’ai mal géré ma course tout simplement, mais je n’ai pas dit mon dernier mot, comme le dit Arnold, « I’ll be back » (Mdr) !!!

Laurent

 

Résultat :

Laurent Leturger : 01:45:02

Diaporama :


Laissez un commentaire

8 commentaires sur “Semi-marathon de Paris Grand Sud 2022