Les 20km de Paris 2


Voici les récits de course des 20km de Paris 2019….

 

Récit de Sylvain

Faire les 20 KM de Paris avec un mal de dos, une expérience.

Tout commence la veille après deux petites heures de jardinage ou brusquement j’ai senti une douleur au bas du dos. Je peste, pourquoi aujourd’hui  à la veille d’une course. J’arrête tout et je prends des  antalgiques (je suis un habitué de ces maux) et Laurence me fait un massage aux huiles essentielles. La nuit passe sans trop de douleur.

Dimanche, sept heures, le mal de dos a diminué mais il me fait savoir qu’il est toujours présent. Je retrouve tout le monde, Cricri, Séverine et sa copine, devant le ciné et départ pour le Trocadéro. Arrivée au village, on se sépare, j’essaye de retrouver mes collègues de boulot. Personne. Tant pis, je vais dans mon sas. Je suis dans le départ de la 16 eme vague, l’attente est longue mais heureusement festive. A 10H50  GOGOGOGO, je commence à courir doucement et un rappel a l’ordre, la douleur est là. Au troisième KM, j’ai envie d’abandonner, mais je me fais souffrance et me dis tiens jusqu’au ravitaillement, tu verras. La douleur s’estompe au fur et a mesure et vers le septième Km , je ne ressens plus rien, je peux enfin profiter de ce moment de festivité. Le tracé est sympa, bois de Boulogne, Roland Garros, Parc des Princes, puis les quais. Tout le long du trajet de la musique, du public qui nous motive et des petits bouts de chou qui nous tendent leurs mains.

Nous passons la Dame de Fer, encore six kilomètres, il fait de plus en plus chaud. Avant le Pont Royal, il y a des brumisateurs, j’en profite. Il reste encore trois kilomètres.

Je double Séverine qui accompagne sa Copine, je les encourage. Au loin, je vois l’arrivée, j’accélère, plus que 400 m, je puise dans mes forces pour gagner quelques secondes et passer sous les deux heures. Ca y est, arrivée.

Je n’ai pas fait le temps que j’espérais (mon fils m’ayant lancé un défi, moins de 1H50), mais je suis heureux tout de même.

Au moment où j’écris ce résumé, je ressemble à un petit vieux bossu (selon les dires de ma très Chère épouse, sympa la vie de couple).

Mais j’ai un point commun avec Eliud Kipchoge, j’ai fait le même temps que lui, si on ne tient pas compte de la distance :

1 heure 59 minutes et quelques secondes

 

Résultats :

Christine Laroche : 02:03:57 (accompagnait sa copine Reine)
Joery Join : 02:30:18
Olivier Paulin : 01:50:11
Séverine Varet : 02:10:00 (accompagnait une copine)
Sylvain Roux : 01:59:27

 

Diaporama


Laissez un commentaire

2 commentaires sur “Les 20km de Paris